Comment avoir des rapports plus longs ?

Comment avoir des rapports plus longs ? Comment avoir des rapports qui durent plus longtemps ? Enfin, comment faire durer un rapport sexuel ?

Selon une étude menée à travers le globe auprès de 500 couples, la durée moyenne d’un rapport sexuel (entre la pénétration et l’éjaculation) est de 5,4 minutes.Vous tenez moins longtemps ? Je vous donne quelques astuces pour tenir plus longtemps.

Comment avoir des rapports qui durent plus longtemps

Cliquez pour lire mon article sur comment baiser longtemps.

 

Comment avoir des rapports plus longs : Discuter avec votre partenaire

Pourquoi vouloir faire l’amour pendant une bonne heure, alors qu’au fond votre partenaire se satisferait très bien d’une petite dizaine de minutes ? Peut-être que vous placez la barre trop haut à cause de l’image déformée par le porno que vous avez du sexe.

Il est important de parler de vos désirs, craintes et problèmes d’érection avec votre petite amie (ou votre plan cul). C’est bien sûr plus facile de le faire avec une personne que vous connaissez depuis longtemps et/ou en qui vous avez confiance.

 

Comment avoir des rapports qui durent plus longtemps : Faire des pauses

Vous pouvez faire une pause en vous retirant (ou non). Sachez que vous pouvez donner du plaisir à votre partenaire avec autre chose que votre pénis. Les préliminaires (cunni, doigts) ne sont pas réservés qu’à avant le sexe. Vous pouvez tout à fait les pratiquer au milieu d’une pénétration ou même après.

 

Comment faire durer un rapport sexuel : Changer de rythme

En changeant le rythme lors de la pénétration pour un tempo plus lent, vous pouvez aussi faire retomber la pression.

 

Comment avoir des rapports plus longs : La distraction

Pour certains hommes, la distraction aide à prévenir l’éjaculation. Quoi de mieux que de faire du calcul mental, penser à sa liste de course, à des questions de fiscalité, à votre travail, à votre grand-mère, etc., pour se refroidir.

 

Comment avoir des rapports plus longs : Faire des exercices

Il s’agit de renforcer les muscles du plancher pelvien (quand vous vous empêchez de faire pipi dans la longue file pour les toilettes, c’est eux que vous sollicitez). Le moyen le plus simple de s’exercer : faire semblant de se retenir d’uriner pendant 5 secondes.

Aussi connaître son corps par la masturbation permet d’aider à contrôler son érection, et donc l’éjaculation. Comment ? Lorsque vous sentez que l’éjaculation n’est pas très loin, stoppez tout. Répétez l’opération trois ou quatre fois, puis laissez venir.

 

Comment avoir des rapports plus longs : L’hygiène de vie

Faire du sport, manger 5 fruits et légumes bio par jour, éviter de boire, de fumer, de prendre des drogues et de manger trop gras, peuvent également vous permettre d’avoir une meilleure maîtrise de votre corps.

 

Comment faire durer les rapports sexuels : Ne pas faire tourner le sexe qu’autour de la pénétration

Faire l’amour ne saurait se résumer à quelques préliminaires, suivis de la pénétration et enfin, l’éjaculation. D’ailleurs, ces pratiques qu’on appelle préliminaires peuvent constituer le cœur du rapport : caresses intimes, fellation, cunnilingus, etc. Les possibilités sont quasiment infinies.

 

Y a-t-il des médicaments pour tenir plus longtemps au lit ?

Les médicaments contre les problèmes d’éjaculation précoce, prescrits sur ordonnance par un médecin ou non, ont reçu l’autorisation de mise sur le marché en 2013 (ou non, pas tous).

Il y a, par exemple, la dapoxétine, qui appartient à la famille des antidépresseurs. Dans le même temps, plusieurs revues de santé ont dénoncé un rapport bénéfice-risque peu avantageux pour les patients et les effets secondaires qui peuvent accompagner la prise du traitement (troubles de l’humeur, troubles digestifs, etc.).

Je ne vous conseille de consulter un médecin avant de vous tourner vers ce genre de solutions.

Début 2018, un spray anesthésique a été commercialisé. Là encore, la revue Prescrire a tenu à mettre en garde contre ses effets indésirables : impossibilité à éjaculer (c’est cocasse), troubles de l’érection, rougeur, diminution de la sensibilité, baisse de la mobilité des spermatozoïdes. Et chez le ou la partenaire : démangeaisons, sensations de brûlure, perte de sensibilité, douleur.

D’autres dispositifs médicaux existent pour les hommes voulant retarder leur éjaculation. Certains personnes sont satisfaites des préservatifs à effet retardant, qui contiennent une petite dose d’anesthésiant local.

comment faire durer un rapport sexuel

 

Yann, ancien bande-mou et éjaculateur précoce