Tout savoir sur l’éjaculation rapide

L’éjaculation rapide est de loin le trouble sexuel masculin le plus fréquent. Alors l’éjaculation rapide, c’est quoi ? Pourquoi on est éjacule trop vite ? Et comment régler le problème pour ne plus éjaculer trop tôt ?

ejaculateur rapide

 

Définition de l’éjaculation rapide

Distinguer deux types d’éjaculation précoce :

  1. L’éjaculation rapide primaire (innée) qui apparaît dès le début de la vie sexuelle, quel que soit le ou la partenaire et peut survenir avant ou juste au moment de la pénétration.
  2. L’éjaculation rapide secondaire (acquise) qui survient plus tardivement, après avoir connu des relations sexuelles de durée “normale”. Un élément déclenche celle-ci ; il peut être d’origine psychologique, relationnelle ou physique.

Définition: apparition persistante et récurrente de l’éjaculation rapide avec une stimulation sexuelle minimale avant ou juste après la pénétration et avant que la personne ne le souhaite.

Si vous venez un peu trop vite, une fois de temps en temps, avec une nouvelle partenaire, il n’y a rien de pathologique à cela.

Quand parle-t-on d’éjaculation précoce ?

  • Le temps : 2 minutes = un seuil critique pour la majorité des hommes souffrant d’éjaculation prématurée mais ce peut être moins.
  • Le nombre de poussées pelviennes : 10 à 20 mouvements après la pénétration.
  • L’insatisfaction du couple, et plus particulièrement de la partenaire.

Et quand parle-t-on d’éjaculation rapide ?

Quand l’éjaculation arrive de manière incontrôlée avant que l’un ou l’autre (ou les deux) partenaires sexuels ne le souhaitent.

Il y a donc une légère nuance entre l’éjaculation rapide et l’éjaculation rapide (ou prématurée).

ejac rapide

 

C’est quoi l’éjaculation rapide ?

L’éjaculation précoce peut survenir accidentellement. Elle ne devient un trouble sexuel lorsqu’elle se répète fréquemment ou lors de chaque rapport sexuel. Ce dysfonctionnement masculin fréquent concerne 25 à 30% des hommes. C’est à dire que presque un homme sur trois est confronté à cette difficulté à un moment de sa vie sexuelle, le plus souvent au début, mais parfois plus tard.

En 1948 déjà, le «rapport Kinsey», une étude de l’université de l’Indiana, portant sur 6000 hommes américains rapportait que les 3/4 des interrogés éjaculaient moins de 2 minutes après la pénétration, autant dire que c’est rapide. En somme, depuis cette époque, les performances des hommes n’ont pas beaucoup changé alors que les femmes sont devenues de plus en plus exigeantes. Depuis les années 1970, elles revendiquent le droit au plaisir (libération sexuelle) et les hommes doivent s’adapter.

ejaculation trop rapide

 

Éjaculateur rapide, suis-je normal ?

L’éjaculation rapide, un processus de survie de l’espèce

L’éjaculation rapide reste ancrée dans notre patrimoine physiologique où elle est de l’ordre du réflexe comme un processus sexuel normal et naturel. À l’origine, l’homme est « programmé » pour éjaculer rapidement, donc sur le plan physiologique, l’éjaculateur rapide est normal. Donc, dire d’un homme qui éjacule rapidement qu’il n’est pas « normal » est erroné.

L’éjaculation à retardement, une contrainte de civilisation

L’homme du XXIème siècle n’est pas l’homme des cavernes. Au fil du temps, l’homme a appris à maîtriser son excitation jusqu’à son éjaculation…  Ce sont les évolutions culturelles et sociales, qui exigent des hommes (et de plus en plus) une maîtrise de leur sexualité. Le besoin d’harmonie dans la sexualité conjugale, le droit au plaisir de la partenaire sexuelle, la conquête de l’érotisme exigent que l’homme puisse éjaculer lorsqu’il l’a décidé.

Messieurs, rappelons-nous qu’on ne peut maîtriser l’éjaculation qui est une réponse réflexe. Par contre, on peut maîtriser ce qu’il se passe avant et après.

 

L’éjaculation rapide, pourquoi ?

L’éjaculation rapide n’est pas une maladie. Elle n’a pas de cause organique même si une hypersensibilité du gland, une hypersensibilité des récepteurs à la sérotonine, ou des troubles de la transmission des messages nerveux sont étudiés par les neurosciences. Parfois une pathologie favorise l’éjaculation rapide mais quelle qu’en soit l’origine, dans la plupart des cas, ce trouble peut être maîtrisé. Les causes connues sont :

– L’âge. L’éjaculation précoce ou rapide est un trouble très fréquent chez le jeune adulte qui ne maîtrise pas bien son corps et ses émotions.

– Le stress. Il favorise l’éjaculation précoce ou rapide qui elle-même provoque une angoisse qui aggrave davantage l’éjaculation prématurée.

– L’origine relationnelle ou émotionnelle. Certains hommes éjaculent précocement seulement avec certaines femmes et ne présentent aucun trouble avec d’autres partenaires.

– L’abstinence. Une trop longue période d’abstinence entre deux relations sexuelles peut déclencher une éjaculation précoce car la tension sexuelle accumulée sous forme d’énergie est la cause d’une excitation incontrôlable.

– La nouveauté. Un changement de partenaire peut favoriser un trouble de l’éjaculation.

– Des troubles de l’humeur. L’anxiété, une phobie, un syndrome d’hyperactivité peuvent se compliquer d’une éjaculation précoce.

– L’hyperthyroïdie.

– Une prostatite chronique (ou inflammation de la prostate).

– La sclérose en plaques ou une autre maladie neurologique.

 

L’éjaculation rapide et ses conséquences

L’éjaculation rapide interpelle les hommes sur la durée normale d’un rapport sexuel. Le fait de se poser cette question révèle une insatisfaction. L’homme qui se retrouve dans l’incapacité de retarder son éjaculation lors de toutes les pénétrations vaginales finit par développer une anxiété avant un rapport et/ou un sentiment d’échec après. A long terme, l’éjaculation rapide a des conséquences négatives sur l’estime de soi et l’identité virile.

Le retentissement de l’éjaculation rapide sur la vie affective et sexuelle du couple, avec en retour une perte de désir de la femme pour son partenaire ne peut pas être négligée. Parfois l’homme renonce à une sexualité de couple pour ne pas affronter la frustration de sa partenaire.

Techniquement, on peut dire que vous êtes un éjaculateur rapide si vous tenez moins de 7 minutes (la moyenne).

 

Comment retarder l’éjaculation rapide ?

Ainsi que nous l’avons vu, l’éjaculation rapide n’est pas une maladie mais un trouble sexuel qui trouve son origine dans un manque de maîtrise du corps, de l’excitation ou des émotions. A partir du moment où il ne s’agit pas d’une maladie le problème ne peut pas être résolu par la prise d’un médicament. Une prise en charge médicale est donc rarement indiquée seule. Tour d’horizon des solutions :

– La consultation d’un sexologue permet de régler définitivement l’éjaculation précoce dans la plupart des cas. ,

– Un médecin peut parfois prescrire certains antidépresseurs de la classe des inhibiteurs de recapture de la sérotonine mais c’est une solution à court terme avec des effets secondaires inhérents à tout médicament.

– La prescription d’anesthésiques locaux sous forme de gels permettant d’allonger la durée de pénétration vaginale ou l’achat de spray en sex-shop sont des solutions faciles qui se révèlent contraignantes à long terme.

– La thérapie comportementale est une solution durable à la portée de tous grâce à une thérapie en ligne.

Les méthodes pour avoir une bonne érection et durer plus longtemps

ejaculation rapide

 

En finir avec l’éjaculation rapide

En finir avec l’éjaculation rapide suppose un peu de volonté et un peu de patience, c’est tout de même moins difficile que d’arrêter de fumer ou de maigrir.

Cependant, pour traiter l’éjaculation rapide, une fois qu’elle est installée, il faut apprendre ou ré-apprendre à contrôler son corps et son excitation. La solution consiste à ne pas se refermer sur soi avec ce problème et consulter un spécialiste des troubles sexuels.

Le sexologue apporte une aide importante à l’homme touché par l’éjaculation précoce, en le déculpabilisant et en le soutenant dans ses efforts. L’homme peut être accompagné par sa partenaire. Néanmoins dans la pratique, les demandes sont individuelles, elles émanant d’hommes en souffrance dans leur vie affective et sexuelle.

A l’heure du numérique, il existe maintenant des solutions en ligne, discrètes et anonymes pour permettre aux hommes de résoudre définitivement leur problème d’éjaculation précoce, sans bouger de chez eux, via une thérapie sous forme de vidéos ou d’ebooks (livres numériques PDF).

Voir les méthodes pour avoir une bonne érection et durer plus longtemps.

 

Un truc pour retarder l’éjaculation rapide ?

Vous pouvez apprendre à retarder l’éjaculation tout de suite en commençant par un truc simple, une technique, le stop and go et le squeezing (rien à voir avec le célèbre Youtubeur).

D’autres articles vous proposent des conseils pratiques sur les techniques ou les positions favorables pour retarder l’éjaculation.

Yann, ancien éjaculateur rapide